Chasseur d’appart : l’envers du décor

Chasseur d’appart, voilà un métier dont on entend parler de plus en plus dans l’immobilier.

Mais de quoi parle-t-on ? Qu’est-ce qu’un chasseur immobilier ? Quelle est la différence avec le traditionnel agent ? Quels services supplémentaires pouvez-vous espérer d’un chasseur d’appartement ?

Pour en savoir plus, j’ai interviewé Loïc Audet, fondateur de la société Immocitiz’ qui « chasse des appartements » à Paris et en Petite Couronne parisienne.

chasseur d'appart

 

Bonjour Loïc, vous êtes directeur de la société Immocitiz’, pouvez-vous nous en faire une rapide présentation ?

L’entreprise a été créée en 2012 par Frédéric Lamet et moi même. A nos débuts, nous faisions de la transaction classique type « agence immobilière » jusqu’à rencontrer un peu par hasard notre premier investisseur expatrié.

Soucieux de se constituer un patrimoine en France (revenus complémentaires et préparation de la retraite), notre client nous a mandatés pour rechercher des biens d’investissement à fort potentiel. Habitant aux USA, ce dernier ne pouvait ni visiter physiquement les appartements proposés ni suivre les éventuels travaux.

Nous avons donc regroupé les compétences de prospecteur foncier, architecte d’intérieur, maître d’ouvrage et gestionnaire locatif. De cette solution clé en main est né Immocitiz’.

 

Immocitiz’ propose des prestations de chasseur d’appart sur Paris et la région parisienne. Pourquoi vous êtes-vous positionné sur ce créneau ?

Les Français sont fortement attachés à la pierre. 60 % d’entre eux pensent que l’investissement locatif est le meilleur produit pour se constituer une épargne solide et un rendement intéressant. Sur ces 60 %, seuls 5% passent le cap. Les raisons les plus souvent évoquées sont le manque de temps, la crainte du mauvais locataire, la peur des travaux et le manque de connaissances juridiques et immobilières.

En Ile de France, 92 % préfèrent investir dans leur région. C’est tout naturellement qu’Immocitiz’ s’est mis à sourcer des biens potentiellement rentables à Paris et en Ile de France.

 

Quelle est votre clientèle cible ? Que recherche-t-elle en priorité : du rendement, du patrimonial, de la diversification ?

Nous rencontrons tous les jours des profils différents. Parmi eux, une majorité de primo investisseurs qui souhaitent se lancer sans « se planter », avec à la clé un bon compromis entre rentabilité, liquidité et fiscalité avantageuse du LMNP et des habitués qui n’ont plus le temps de chercher la bonne affaire. Ces derniers ont généralement un beau budget leur permettant d’accéder à des projets plus complexes et rentables (immeubles, locaux commerciaux à usage hôtelier => Airbnb, colocation…) et enfin, une clientèle d’expatriés à la recherche d’un placement polyvalent.

 

Avez-vous quelques exemples d’investissement à nous présenter ?

Une de nos dernières opérations a porté sur un appartement de 15 m² situé à Boulogne Billancourt (92). Tous frais compris, l’appartement est affiché à 132 690 €. Le loyer annuel est de plus 8 000 €. Soit près de 6% brut par an. Nous avons reçu une offre à peine une heure après la mise en ligne !

chasseur d'appart Paris

chasseur d'appart Paris

chasseur appartement

chasseur immobilier

chasseur d'appartement

chasseurs immobiliers

 

Vous pouvez également retrouver certaines de nos réalisations ici : https://www.immocitiz.com/nos-realisations-petite-couronne-et-paris/

 

Quel est votre rémunération en tant que chasseur d’appart ?

Concernant notre rémunération, nous prenons 7% TTC du projet total. Nous avons mis en place une grille tarifaire que vous retrouvez sur notre site.

J’ai vu que vous proposiez également une offre originale : vous chassez des locaux commerciaux pour les proposer en location saisonnière. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Avec des rendements de 7 à 12% nets à Paris intra muros, la location saisonnière propose les meilleurs rentabilités. Malgré tout, cette forme d’investissement anime de nombreux débats.

En effet, 95 % des offres proposées sur une célèbre plateforme sont illégales. La loi à Paris est stricte. Il est impossible de louer légalement une résidence secondaire à usage d’habitation (120 jours maxi pour une résidence principale si et seulement si le règlement de copropriété ne s’y oppose pas).

Seuls les locaux ayant un usage commercial et répondant à certains critères (attention à ne pas être dans une zone de protection renforcée du commerce et de l’artisanat), peuvent être transformés pour un usage hôtelier. Nous nous occupons des démarches nécessaires à l’enregistrement du bien auprès de la mairie de Paris.

Une fois les travaux  et ameublement réalisés, nous confions le bien à l’un de nos conciergeries partenaires.

 

Si je résume : avec vos prestations, l’investisseur n’a quasiment rien à faire, c’est juste ?

 Oui, tout à 99 % peut se faire sans l’intervention de l’investisseur (à part pour les règlements). Nous pouvons même recevoir une procuration pour signer compromis et acte authentique à la place du client.

 

Transformer un local commercial pour proposer des prestations hôtelières est-il selon vous « duplicable » dans d’autres villes que Paris ?

 Oui c’est totalement « duplicable » et d’autant plus facile dans les villes de moins de de 200 000 habitants ou dans les zones Alur « moins tendues ». En revanche quid du taux de remplissage et de l’attractivité touristique des lieux ?

Quel est le niveau de la concurrence dans ce secteur de chasseur d’appart ? Comment êtes-vous perçu par les acteurs traditionnels du marché ?

 Sur le 100% clé en main tout « internalisé » nous sommes les seuls.
Sur le secteur légèrement plus large de l’investissement LMNP, il y a une petite poignée de confrères.  Concernant les relations avec les autres acteurs de l’immobilier (agences immo, marchands de biens, gestionnaires de patrimoines, notaires), nous sommes très biens perçus et travaillons en bonne entente.
Pour les agences immobilières avec qui nous travaillons, elles nous proposent en exclusivité des biens correspondant à nos critères en « offmarket » pendant quelques jours avant diffusion. Ceci nous offre un avantage certain sur la qualité des biens que nous proposons. En parallèle, l’agent a la certitude de vendre plus rapidement et avec  plus de sécurité (tous nos investisseurs passent avant tout chez notre courtier et sortent avec une lettre de confort signifiant leur budget max).
Merci à Loïc d’avoir répondu à mes questions. A présent, vous devez y voir plus clair sur le métier de chasseur d’appart. Vous aurez remarqué que la prestation d’Immocitiz’ est complète et intégrée : ils s’occupent de tout et vous n’avez plus qu’à signer  😉 .

Commentaires (4)
  1. emeric février 12, 2018
  2. Joelle mars 18, 2018
  3. Guillaume Malgouyres mars 28, 2018
    • Paul mars 29, 2018

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
Voulez-vous découvrir les 10 ASTUCES indispensables pour réussir votre
Investissement Immobilier
Entrer votre adresse email pour recevoir Le Guide en PDF immédiatement...