Comment on a gagné 50 000 euros !

La chaîne Youtube Serial Investisseur est lancée ! Vous pouvez vous inscrire !

Dans cette première vidéo, je souhaite vous faire partager une opération qui nous a permis de gagner 50 000 euros. Il s’agit en l’occurrence d’un achat-revente.

N’hésitez pas à la partager !

Si je souhaite vous faire connaître cette expérience, ce n’est pas par vantardise, ce n’est pas du tout mon style. C’est davantage pour vous délivrer le message suivant : si nous avons réussi à le faire, VOUS pouvez le faire également.

L’achat de la résidence principale

En 2005 / 2006, ma compagne et moi-même venions d’entrer sur le marché du travail. Nous avions chacun décroché un CDI et vivions à l’époque à Rouen. On était locataire depuis deux ou trois ans. Sauf que nous souhaitions être propriétaires de notre résidence principale. C’est pourquoi nous nous sommes mis en quête d’une maison ou d’un appartement.

Rapidement, il a fallu se rendre à l’évidence : vu nos salaires respectifs, la chose n’était pas possible dans Rouen centre. Pour vous donner une idée, nous gagnions à l’époque environ 3000 euros à nous deux.

Il a donc fallu s’éloigner du centre-ville et chercher dans l’agglomération. Puis, l’un de nous a émis l’idée de faire construire. Cela peut paraître un peu présomptueux ; à l’époque nous avions 25 ans et aucune connaissance particulière en matière immobilière. Mais l’idée n’était pas si mauvaise que çà du point de vue financier. Et vous allez vite comprendre pourquoi.

La construction et son coût

Nous avons mis la main sur un terrain dans un lotissement en construction dans la ville de Pont de l’Arche située à une vingtaine de kilomètres au sud de Rouen. Ce terrain viabilisé disposait d’une superficie de 600 m² pour la somme de 42 000 euros.

Nous avons ensuite travaillé avec un constructeur local qui nous a livrés notre maison dans un délai de 10 mois pour un coût de 78 000 euros.

Comme vous le voyez, il s’agissait d’une maison tout ce qu’il y a de plus simple, de plain pied, 90 m² de surface au sol, avec trois chambres et un garage.

Nous avons réalisé quelques travaux supplémentaires pour un coût de 12 000 euros.

Au final, cette maison nous est donc revenue à 132 000 euros.

Il s’avère que nous ne l’avons pas gardée très longtemps puisque, au bout de trois ans, une opportunité professionnelle s’est présentée à moi, à Caen, et nous avons pris la décision de revendre notre pavillon.

Une plus-value de 51 000 euros !

On s’est aligné sur le prix estimé par les agences immobilières et on l’a vendu en un mois et demi. Pour un montant de 183 000 euros !

Comme vous le voyez, cela nous a permis de réaliser une plus-value de 51 000 euros ! En à peine trois ans, et sans avoir beaucoup mis la main à la pâte.

Je peux vous assurer que c’est une drôle de sensation quand c’est la première fois que l’on vous remet un chèque d’un tel montant. Mais je pense que l’on doit finir par s’y habituer !

Une taxe qui fait mal

Malheureusement, nous étions également positionnés sur une niche fiscale très désavantageuse selon laquelle toute plus-value réalisée lors d’une vente de construction neuve était taxée à hauteur de 30 %, soit une somme d’environ 17 000 euros qu’il a fallu donnée au fisc ! Et peu importe que ce soit votre résidence principale ou non.

Là aussi, c’est assez étrange de se délester d’un coup d’une telle somme. Et je pense qu’on doit s’y faire moins vite et moins bien !!! D’autant plus que cette réglementation assez absurde a rapidement disparu par la suite.

Mais, on n’allait pas se plaindre. On était très content d’avoir réalisé cette plus-value sans même l’avoir cherchée.

Le bémol

A présent, je souhaite apporter un petit bémol à ce que je vous explique. Cette opération a été réalisée fin 2008 début 2009. Nous étions alors sur la fin de la période haussière de l’immobilier, ce qui nous a sans doute favorisés.

Mais, je reste convaincu qu’une telle opération reste possible aujourd’hui. La plus-value serait peut-être un peu moins importante – je l’estime à environ 35 000 euros. Mais encore une fois, la fameuse taxe n’existe plus ! Ce serait donc 35 000 euros direct dans votre poche ! C’est tout de même le genre de somme que l’on ne gagne pas tous les jours, en claquant des doigts !

A vous de jouer !

C’est pourquoi je vous invite à vous intéresser sérieusement à ces opérations d’achat revente immobilières. Elles pourront faire votre bonheur et vous enrichir rapidement.

N’hésitez pas à prendre contact avec moi pour plus d’informations ou à laisser un commentaire. 

Paul

7 Comments

    Paul
  • Salut Paul,

    Bravo pour ton opération financière! 50 000€ de plus-value c’est génial!!!
    Tu n’as vraiment pas eu de chance avec cette loi sachant que lorsque l’on revend sa résidence principale, on est exonéré d’impôt.
    Mais c’est quand même une belle opération.

    Je n’ai pas encore fait d’achat/revente mais j’espère bien en faire une prochainement….

    Merci pour cet article

      Paul
    • Salut Angélique,
      merci ! Même si, comme je l’ai dit, c’était presque involontaire.
      Tu l’auras compris, je conseille l’achat revente même si la période est plus compliquée. Cela donne un sacré coup de boost au niveau finances !

  • Paul
  • Salut Paul,

    Je suis complément d’accord avec toi!
    Dans une ou deux semaines je commence une formation décoratrice d’intérieur ce qui je suis sur me permettra de créer de la valeur dans mes appartements et surtout créer des coups de cœur pour mes prochains Achat/Revente.

    J’ai hâte de commencer!

  • Paul
  • Salut Paul,
    Merci pour l’info ,je voudrais d’abord bien me former sur l’investissement avant de foncer.Sinon superbe vidéo !
    Merci
    Je suis actuellement en recherche de formation pour bien démarrer

      Paul
    • Salut Amy,
      tout d’abord merci pour ton commentaire.
      Tu as des formations sur mon blog, comme tu as pu le voir.
      J’ai aussi lancé récemment l’Académie Serial Investisseur qui est un abonnement mensuel : c’est ce qui se fait de plus complet sur l’investissement immo (enfin, à mon humble avis 🙂 ).
      Au plaisir d’échanger.

  • Paul
  • Bonsoir, merci pour vos articles qui sont tous très intéressant. J’aimerais faire un premier petit investissement locatif, soit avec apport sois sans (sinon cette apport sera pour ma résidence principale). Comment savoir quel est le meilleur compromis ?
    Cordialement, benoit.H

      Paul
    • Bonsoir Benoït,
      si vous avez de l’apport je vous conseille de le mettre dans votre RP… ou de le garder en épargne.
      Je suis un adepte de l’effet de levier sur l’investissement immobilier : vous utilisez l’argent de la banque pour investir et remboursez celle-ci avec les loyers. De plus les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus fonciers, donc l’intérêt fiscal est évident.
      Au plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez les 10 ASTUCES indispensables en immobilier qui me permettent de gagner
Plus de 6 500€ /mois de loyers

Entrer votre adresse email pour recevoir Le Guide "10 ASTUCES indispensables pour réussir votre INVESTISSEMENT IMMOBILIER" immédiatement...