Apprenez Les Secrets Pour Construire, Négocier et Décrocher Votre Prêt Immobilier


La réponse est tombée. Comme une guillotine sur votre nuque. C'est non.

Non, vous n'aurez pas votre prêt immobilier. Et ce simple mot, ces trois malheureuses lettres condamnent vos espoirs de vous créer un complément de revenu sûr et régulier. Adieu vos rêves d'indépendance financière.

Le banquier y a sans doute mis les formes. Mais, cela n'empêche, vous vous êtes pris une gifle. Une gifle qui vous brûle la joue. Du genre de celle qui vous faisait monter les larmes aux yeux quand vous étiez enfant et que l'on vous refusait un jouet.

Sauf que aujourd'hui, on parle de choses plus graves. De choses qui font que votre existence emprunte un autre chemin. En gros, vous vous trouvez à un carrefour, vous pouvez prendre une autre direction. Pour améliorer votre ordinaire et celle de votre famille. Et ce foutu banquier vous en empêche ! Pour un peu vous lui feriez bouffer sa cravate et son air soi disant « désolé pour vous ».

Et tout ce temps perdu, à chercher et dégoter une super affaire immobilière. A démarcher des courtiers et des banquiers, à constituer des dossiers. Toute cette paperasse que vous avez dû vous ingurgiter. Tout çà pour rien.

Dire qu'il va falloir appeler le vendeur pour lui expliquer que la bonne affaire ne sera pas pour vous mais pour un autre... Rien que d'y penser, une bouffée de rage vous étreint. Trop injuste tout çà.

Vous savez quoi ? Je connais. Je connais même très bien cette sensation. Retour en arrière.

Il y a quelques années, j'ai déniché une belle affaire : une maison de bourg de 100 m² avec jardin et garage pour 32 000 €. Après quelques palabres avec les vendeurs, j'ai réussi à baisser le prix à 26 000 €. J'étais plutôt content de moi. L'opération se présentait bien, très bien même.

J'ai fait venir plusieurs artisans avec lesquels j'ai l'habitude de travailler. Ils m'ont confirmé le budget travaux que je m'étais imaginé après la première visite : environ 20 000 €.

Les mensualités de la banque allaient s'élever à 240 €. Et j'allais louer cette maison au moins 450 €. Une jolie petite opération comme je les aime.

Sauf que... Il y a eu un « hic ».

Et le « hic » cela a été le financement. En effet, alors que ma banque me suivait presque les yeux fermés jusque là (enfin, c'est ce que je croyais), elle m'a d'abord fait attendre plusieurs semaines. Sincèrement, je n'ai rien vu venir. Je me suis dit « ils doivent avoir beaucoup de dossiers à traiter en ce moment ».

Finalement, la réponse est tombée « non, pas de prêt sur ce coup là. Pourquoi ? Votre encours de crédit est trop important. Mais, on va vous faire un courrier pour que vous puissiez vous rétracter ». Super, tu parles d'une consolation !

J'étais dégoûté. Tellement dégoûté que j'ai lâché l'affaire. Alors que j'aurais sans doute dû me battre pour obtenir satisfaction. Mais, vous savez ce que c'est, on a parfois des moments de découragement et on envoie tout valser.

J'ai raconté tout çà en détail sur le blog.

espoir


Investisseur immobilier depuis plusieurs années, je suis également le créateur du blog Serial Investisseur.                     Aujourd'hui propriétaire de 8 lots (sans compter ma résidence principale), mes actifs immobiliers sont estimés à près de 600 000 € (900 000 € avec ma maison). Les loyers dégagés sont de plus de 4 000 € par mois. Tout cela en optant pour le mode le plus facile et le moins "prise de tête" de gestion : la location nue. Mon objectif en investissant dans la pierre était d'assurer un bon train de vie à ma famille. Cet objectif étant rempli, je passe au suivant : augmenter mes revenus locatifs pour ne plus dépendre du "système" et m'offrir le choix. Lequel ? Tout simplement celui de continuer mon travail actuel ou de changer complètement de vie.


A l'heure où je vous parle, je viens de signer pour mon 9ème lot immobilier. Et il va falloir que je retourne cravacher pour obtenir un crédit.

Je sais que ce ne sera pas simple. Et je sais aussi quels arguments les banquiers vont avancer pour me déconseiller de contracter un nouveau prêt immobilier : "votre taux d'endettement commence à être important" (plus de 40%), "attention à votre niveau d'encours de crédit" (plus de 500 000 €), "votre exposition à l'immobilier est trop sévère, optez pour d'autres véhicules d'investissement"...etc, etc.

C'est l'avantage : à force de les côtoyer, je peux anticiper et contre carrer leurs arguments. Du coup, je n'ai plus la « boule au ventre » quand je vais demander un crédit. Je sais exactement quoi dire et quand le dire pour que mon dossier soit accepté. Depuis mon échec de 2015 dont je vous ai parlé, j'ai complètement revu ma méthode pour défendre mes projets immobiliers. Ce qui m'a permis d'enchaîner sur 2 autres investissements financés sans difficulté. J'ai également fait racheté 4 prêts avec un gain de 200 € mensuels à la clé !

Bref, si demain on me dit que je dois devenir banquier, je crois que j'aurais déjà une base solide :) .

Mais ce que j'aime par dessus tout c'est l'investissement dans la pierre. La banque n'est qu'un moyen de créer du patrimoine... et du CASH !

Et vous, qu'en est-il de votre côté ?

- êtes-vous débutant dans l'investissement immobilier ? Savez-vous exactement comment convaincre le banquier de vous prêter de l'argent ?

- êtes-vous investisseur plus aguerri ? Etes-vous bloqué par le financement ? Souhaitez-vous « contourner » ce problème en toute légalité ?

- savez vous qu'il y a des arguments imparables pour décrocher votre prêt immobilier ? Et une méthode à suivre pas à pas pour parvenir au "oui" du banquier ?

- connaissez-vous toutes les astuces pour économiser des milliers d'euros sur votre crédit immobilier ou pour ne pas payer la garantie ?

- au final, en avez-vous marre que la case « banque » vous empêche d'accomplir vos rêves d'investisseur ?

Si vous avez répondu oui à l'essentiel de ces questions, j'ai quelque chose à vous proposer.

Cela fait plus de 10 ans que j'investis dans l'immobilier et donc que je côtoie les banques.

J'ai réuni tout ce que j'ai appris concernant le montage de prêt et le financement dans une formation intitulée « Décrochez Votre Prêt Immobilier ». Et il est temps pour vous d'en profiter ! Vous y trouverez un grand intérêt quelle que soit votre situation : CDI, CDD, intérim, jeune créateur d’entreprise… etc.

Obtenir un prêt immobilier est-il un obstacle pour vous ?

La Formation: Décrochez Votre Prêt Immobilier

  • check
    Pourquoi vous DEVEZ emprunter.

​"Utilisez l'argent des autres pour vous enrichir", vous connaissez la formule. Dans cette partie, je vous parlerai d'un outil magique qui vous permet de vous enrichir sans effort.

  • check
    La capacité d'emprunt et l'épargne

Retour sur ces deux notions de base que vous devez maîtriser.

  • check
    Convaincre le banquier...

... en 12 étapes. La méthode à suivre pas à pas pour emporter l'adhésion de votre interlocuteur.

  • plus
    La constitution de votre dossier.

Présentez un dossier de professionnel, un dossier qui va impressionner votre interlocuteur.

Je vous donnerai la liste à suivre point par point pour ne rien oublier.

  • plus
    La multibancarisation.

Intérêt d'adopter une stratégie multi-bancaire. Un sujet trop souvent "oublié" des investisseurs et qui va pourtant vous servir de bien des façons.

  • check

    L'endettement : le principe.

Critère qui bien souvent vous bloque.

Comment cet endettement est calculé par les banques, exemple à la clé.

Quel endettement maximum est toléré ?

  • check
    Les autres éléments étudiés par le banquier

Reste à vivre, encours total de crédit, patrimoine, scoring... Je ferai un tour d'horizon de ce pannel de critères utilisés par le banquier pour décider s'il va donner ou non une suite favorable à votre demander de prêt. Cela va vous permettre de vérifier que vous êtes ou non "dans les clous".

  • check
    L'endettement : les exceptions

    Pour contourner en toute légalité l'obstacle de l'endettement, il y a ce qu'il faut faire et ce que vous ne devez SURTOUT PAS FAIRE. Je vous livre dans cette partie 12 méthodes pour retravailler votre dossier et faire sauter le verrou de l'endettement.

  • check
    Les garanties bancaires

Sujet dont personne ne parle, technique, pas sexy... Mais indispensable à connaître.                                           Présentation des différents types de garantie.                                                                                                             Quelle garantie privilégier ? Quelle garantie éviter ?                                                                                                     Comment éliminer le coût de ces garanties ?

  • check
    Les assurances de prêt

Tout aussi technique et ardu que le thème précédent, les assurances de prêt représentent des dizaines de milliers d'euros sur la durée totale d'un prêt.                                                                                                               Comment réduire le coût de ces assurances tout en bénéficiant d'une couverture optimum ?

  • check
    Les banques en ligne

Faut-il abandonner les agences traditionnelles pour les banques Internet ?

  • check
    Faire financer les meubles

Si vous faites du meublé, vous savez qu'il est souvent compliqué de trouver le moyen de faire financer les meubles. Dans cette partie, je vous propose 6 solutions pour ne pas débourser un centime sur votre ameublement.

  • check
    Les éléments à négocier avec le banquier

Dans un investissement immobilier, vous devez minimiser les dépenses pour gagner plus de cash. Dans cette partie, je vous livrerai 15 points que vous pouvez négocier avec le banquier !

  • check
    Faciliter l'obtention du prêt

Comment vous mettre en position de force par rapport au banquier, au courtier.

4 éléments clés que vous devez connaître + 1 auquel vous n'auriez jamais pensé !

OFFRE DE LANCEMENT!

Prix 197€ - Prix De Lancement 129€

00
Jours
00
Heures
00
Minutes
00
Secondes

Vous avez la possibilité de régler en deux fois sans frais.

Alors profitez-en !

Paiement en une fois

129 euros

Paiement en deux fois sans frais

2 x 64,50 euros

Décrochez Votre Prêt Immobilier !


  • + de 4h30 heures de vidéo
  • Les supports audio de la formation
  • Les supports écrits de la formation

Les Bonus Offerts Avec La Formation

  • Assistance email H24
  • Inscription au groupe d'entraide et d'échange privé Serial Investisseur
  • Je n'ai pas d'argent mais je veux investir !                   Méthode pour assainir votre situation financière : baisser vos dépenses et surtout augmenter vos revenus !
  • Le refus du banquier peut vous aider...                             Parfois, le refus de la banque peut vous arranger, je vous explique pourquoi.

OFFRE DE LANCEMENT!

Prix 197€ - Prix De Lancement 129€

Témoignage Client

​Bonjour Paul, je dirai que ta formation est complète et permet de gagner beaucoup de temps. Seul, j'aurai mis plusieurs année à me constituer cette expérience, avec peut être quelques déconvenues ... qui peuvent coûter très cher en immobilier! Ta formation m'a permis de faire le tri plus rapide et de savoir quoi chercher.

Ta philosophie de l'investisseur créateur à fait écho et ma montré que nous devions créer notre bonne affaire et surtout qu'elle n'était pas là à nous attendre! Encore merci pour tes précieux conseils et à bientôt.

Guillaume Huys                 

Garantie 30 jours satisfait ou remboursé


​Vous ne prenez aucun risque !

Si la formation ne vous convient pas, vous disposez d'un délai de 30 jours pour demander le remboursement - sans avoir à fournir le moindre motif.

Il suffit de m'envoyer un simple mail et vous serez remboursé.

​Contact - © 2017 – Tous droits réservés -  Conditions Générales de Vente