L’investissement en crowdfunding immobilier

Depuis quelques années maintenant, une nouvelle possibilité s’offre aux
particuliers pour diversifier leur épargne : le crowdfunding. Nous nous intéressons ici plus particulièrement au crowdfunding immobilier comme le pratique la plateforme StoneRaise, agréée par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers).
Dans quoi investit-on exactement ? Quels sont les risques ? Comment choisir la
bonne plateforme ?

Acheter un immeuble de rapport ou jouer au loto ?

Mettre la main sur un immeuble de rapport, c’est un peu comme toucher le jackpot au loto. Enfin, çà c’est ce que la plupart des gens imaginent : une machine à cash qui surchauffe tellement elle génère d’argent sans que le propriétaire n’ait rien d’autre à faire que siroter des cocktails au bord de sa piscine.

Et, bien entendu, ce type çà n’est pas vous, çà ne peut pas être vous. Pour la simple et bonne raison que, pour détenir un immeuble de rapport, il faut être déjà riche, gavé, plein aux as. Bon pour les fils à Papa, pas pour les besogneux comme vous et moi.

Les poncifs ont la vie dur n’est-ce pas ?

Et pourtant, la détention de ce type de bien immobilier s’est « démocratisé ». En effet, un immeuble de rapport cela peut aussi désigner un bien modeste. Dans certains coins de province, ce genre d’acquisition vous reviendra bien moins cher qu’une chambre de bonne à Paris 😮  .

Les immeubles de rapport, est-ce fait pour vous ? Quels sont les avantages / inconvénients à attendre d’une telle opération ? Est-ce aussi avantageux qu’on le dit ou juste un mythe ? Vos chances de vous enrichir sont-elles réelles ou mieux vaut-il jouer au loto ? Tour d’horizon complet dans cet article !

Diminuez le coût du crédit grâce à la délégation d’assurance de prêt

Le coût du crédit ne se limite pas qu’aux taux d’intérêt, l’assurance de prêt représente près de 35 % de son coût total. Grace à la législation mise en place depuis quelques années pour réformer le marché de l’assurance de prêt, il est possible de faire des économies conséquentes qui permettent de diminuer le coût total du crédit.

Immo interactif : testé et approuvé !

Immo Interactif, qu’est-ce que c’est encore que cette bête ? Un délire numérique ? Un jeu vidéo sur l’immobilier ? Non, rien de tout çà. Il s’agit d’un nouveau mode de vente et d’acquisition de biens immobiliers qui a été lancé il y a quelques années par les notaires français.

Vous n’en avez jamais entendu parlé ? C’est normal. Personnellement, j’avais eu connaissance de cette nouvelle façon d’acheter de l’immobilier puis l’avait laissé de côté, un brin sceptique.

Et puis, il y a quelques jours, une annonce a retenu mon attention : un appartement de 70 m² à Caen pour… 25 000 €. Oui, vous avez bien lu. Pour tout dire, quand j’ai lu le titre, j’ai failli ne pas cliquer dessus, pensant qu’il s’agissait de l’habituel attrape nigauds des agents immobiliers qui vous dirigent vers du viager. Mais non, pas de viager sur ce coup là.

Charges déductibles des revenus fonciers : le guide complet

Aujourd’hui, j’accueille David, du site BonjourArgent.  Il m’a proposé de rédiger un article concernant un point important de l’investissement immobilier : les charges déductibles des revenus fonciers. Sujet ô combien essentiel pour l’investisseur que vous êtes. Attention, c’est assez technique, soyez bien concentré !

Je passe donc la main à David afin qu’il puisse vous présenter les différents postes de dépenses qui vont vous permettre de diminuer le montant de vos impôts engendrés par des revenus locatifs.

Acheter sans apport : la méthode en 12 points

De l’autre côté du bureau, votre conseiller bancaire attend votre réponse. On entend les mouches voler. Vous, vous ne savez pas trop comment réagir et commencez à vous agiter sur votre chaise. Le silence est parfois dérangeant. Une guerre des nerfs s’engage.

Alors, vous êtes tenté. Vous avez bien envie de lui faire plaisir à ce conseiller. C’est vrai, il est sympa. Il vous « suit » depuis longtemps. Et puis il ne demande pas la lune quand même : juste que vous mettiez un peu d’apport dans cet investissement immobilier. 10 000 euros, de quoi financer les frais de notaire et les frais d’agence immobilière. Sur une opération totale à 100 000 euros, cela ne représente que 10 % après tout. La banque assumera le plus gros du risque.

Alors, vous vous apprêtez à lui répondre « OK, va pour un apport de 10 000 euros ».

STOP !!! N’ouvrez pas la bouche. Réfléchissez encore.

Avec ces 10 000 euros, vous pourriez faire tellement de choses…

Page1 sur 912345Dernière page »