Comment bien investir en bourse ?

Etoffer son patrimoine, arrondir ses fins de mois voire arrêter de travailler : voilà ce qui motive la plupart d’entre nous.

Comme vous le savez sans doute déjà, il y a plusieurs moyens d’atteindre ces objectifs : l’immobilier qui est le thème quasi-exclusif de ce blog, la création de business (y compris sur Internet, j’en ai parlé ici) et la bourse.

Si vous me suivez depuis un certain temps déjà, vous savez que je ne maîtrise pas ce dernier type d’investissement… Mais j’essaie de me soigner 😛 . Et, comme je le dis souvent, pour s’améliorer dans un domaine, rien de mieux que de côtoyer des spécialistes.

Echanger avec un expert de la bourse, voilà ce que je vous propose aujourd’hui. Cela fait déjà quelques années que je connais Pierre du blog plus-riche.com. Il va nous expliquer aujourd’hui comment bien investir en bourse. A travers cette interview, vous allez comprendre l’intérêt d’acheter des actions – stratégie particulièrement complémentaire de vos investissements immobiliers.

 

comment bien investir en bourse

 

Question : Salut Pierre et bienvenue sur le blog. Peux-tu commencer par te présenter s’il te plaît ?

Réponse : Bonjour Paul (et merci de m’avoir proposé cette interview). Je me présente : Pierre, auteur du blog plus-riche.com, investisseur boursier et immobilier pour compte propre, et analyste boursier pour le compte de clients privés 😉 .

 

Question : Depuis combien de temps investis-tu dans la bourse ? Et quels sont tes résultats (si tu veux bien en parler) ?

Réponse : Cela va faire 10 ans cette année que j’ai commencé à investir en bourse (j’ai démarré lorsque j’étais à la fac). Bien sûr (comme c’est souvent le cas), j’ai fait quelques erreurs au début qui m’ont coûté du temps et de l’argent, et c’est pour cela que j’ai décidé de lancer mon blog pour aider les nouveaux investisseurs à démarrer sur de meilleures bases que moi à l’époque (et à gagner du temps) !

Pour ce qui est de mes résultats, je les partage régulièrement sur le blog (je fais généralement des bilans une à deux fois par an) afin de donner une meilleure idée de comment un compte de bourse peut évoluer, et de comment mes stratégies fonctionnent à travers le temps.

 

Question : Personnellement, ton approche de linvestissement boursier me plaît car tu tinscris dans une logique de long terme, sans promettre monts et merveilles. Comment qualifierais-tu ta stratégie ? Et peux-tu nous expliquer quelles sont les différentes approches pour investir en bourse ?

Réponse : Je me qualifierai plutôt comme un investisseur de rendement, car le but pour moi est de dégager une source de revenus alternative avec la bourse via les dividendes et leur appréciation dans le temps plutôt que par de la spéculation sur les prix. C’est une approche qui prend un certain temps avant de vraiment faire boule de neige, mais qui a le mérite d’être beaucoup plus défensive et moins risquée que beaucoup de stratégies plus spéculatives.

Pour ce qui est des différentes approches pour investir en bourse, il en existe beaucoup, mais je dirais que les deux plus populaires actuellement sont sans doute l’investissement dit « 100% passif » par le biais de trackers et de fonds de placement qui font le travail à notre place, et (à l’inverse) les approches très actives plutôt orientées « trading » qui ont tendance à être beaucoup plus spéculatives. Mon approche se situe quelque part entre les deux puisque je fais de l’investissement à long terme, mais je choisis moi même les actions dans lesquelles je vais investir.

 

Question géographie à présent ! Sur quel continent considères-tu quil faut se positionner ? LEurope, les Etats-Unis ou les marchés émergents ?

Réponse : Partout ! Plus un portefeuille est diversifié, plus il est robuste dans la durée. Cependant avec mon approche de la bourse, on trouve généralement plus de sociétés robustes et qui paient généreusement leurs investisseurs en terme de dividendes sur des marchés boursiers plus « matures » comme l’Europe ou les Etats-Unis que sur les marchés émergents. Le paradoxe est que l’on se retrouve souvent indirectement exposé aux marchés émergents car beaucoup de sociétés américaines et européennes génèrent en fait une large part de leurs revenus à l’étranger (par exemple, environ 70% des revenus des sociétés de la bourse de Paris ne proviennent pas de France aujourd’hui !). Cela permet de capter de la croissance tout en bénéficiant d’avantages fiscaux en restant « local ».

bien investir en bourse

 

Question : selon toi, quelles sont les qualités dun bon investisseur boursier ?

Réponse : Un bon investisseur boursier doit avant tout être discipliné et savoir raisonner avec calme et rationalité (dans un environnement où les prix des actions peuvent parfois se montrer volatils). Il doit également savoir faire la différence entre un changement réel au niveau des fondamentaux d’une société, et un simple changement de sentiment de marché. Un changement sur les fondamentaux est en effet un signal de vente, là ou un simple changement de sentiment boursier peut au contraire être synonyme d’opportunité. La frontière entre les deux est parfois mince, et savoir faire la distinction est souvent ce qui sépare les bons investisseurs des mauvais.

Avoir une bonne gestion des risques, être patient, et avoir une vision à long terme sont également 3 facteurs qui aident à générer de bonnes performances boursières dans la durée.

 

Question : et maintenant la « question qui tue » ! Tout le monde dit que les marchés sont hauts (comme limmobilier dailleurs) : comment te positionnes-tu sur l’année à venir dans ces circonstances ? As-tu des valeurs à conseiller ?

Réponse : Effectivement, tout ce qui rapporte encore du rendement a tendance à se payer plus cher aujourd’hui (actions comme immobilier, notamment à cause de la faiblesse des taux d’intérêts). Sur les actions, j’entends régulièrement l’argument que celles-ci seraient « trop hautes » depuis quelque chose comme 2012 ou 2014 maintenant, aussi je prends celui-ci avec une certaine mesure. En bourse il y a presque toujours une bonne raison de ne pas investir : quand tout va bien, les marchés sont « trop hauts pour rentrer » et quand tout va mal, l’environnement économique est « trop dangereux pour acheter ».

La vérité est que sur du long terme en bourse, investir sur les bonnes sociétés est plus important que de les acheter exactement au bon moment. Pourtant trop de gens se concentrent sur le timing, et pas assez sur la qualité de ce qu’ils achètent. Au niveau de mon positionnement personnel : je me concentre sur des sociétés aux reins solides, qui génèrent un bon cash-flow, et qui seront capables d’augmenter leurs paiements de dividendes dans les bons environnements comme dans les moins bons.

 

Question : tu es également investisseur immobilier, quels sont les avantages / inconvénients que tu y trouves par rapport aux actions ?

Réponse : Le principal avantage de l’immobilier à mon sens (et je pense que nous serons d’accord tous les deux sur ce point) c’est l’effet de levier ! Se constituer un patrimoine avec l’argent de la banque est une opportunité unique. En bourse il est possible d’utiliser du levier également, mais c’est beaucoup plus délicat (et risqué) qu’en immobilier.

Les principaux inconvénients de l’immobilier pour moi sont les imprévus et le temps que cela prend (en terme de recherche de biens et de temps de gestion, surtout lorsque notre parc grossit). Je dis souvent qu’à mon sens l’immobilier ne constitue pas une source de revenus passive, mais plutôt semi-passive.

L’avantage de la bourse, c’est que c’est une activité « scalable » à l’infini. Là où gérer un parc immobilier de 50 biens devient un business à temps plein (si on ne délègue pas), gérer un portefeuille boursier de 5 000 ou de 500 000 euros prend grosso modo le même temps de gestion (et demande les mêmes compétences). Egalement gérer un portefeuille boursier peut se faire d’un ordinateur partout dans le monde et sans contrainte géographique, ce qui est un gros avantage.

comment bien investir en bourse

 

Question : tu as souhaité partager ton expérience dans un blog. Comment est né ce nouveau projet ?

Réponse : Quand j’ai commencé en bourse, il y avait pas mal d’informations disponibles mais il y avait aussi beaucoup de bêtises, et beaucoup d’arnaques dans le secteur sur internet. Cela m’a fait perdre du temps à mes débuts en m’orientant sur de fausses bonnes idées pour gagner de l’argent, et je me suis dit que je pourrais apporter ma pierre à l’édifice en proposant quelque chose de différent.

Egalement je me pose souvent une question que j’ai trouvée dans un livre sur l’entreprenariat qui est « si vous aviez tout l’argent du monde, et que gagner votre vie n’était pas un problème, que feriez-vous ? ». L’idée est d’essayer de commencer aujourd’hui des choses que l’on remet parfois (sans raison) à dans 10 ou 20 ans. Ma réponse à cette question a été que si j’avais tout le temps et tout l’argent du monde, je commencerais surement une sorte de blog ou de site web sur internet sur des sujets qui m’intéressent pour partager cela avec les gens (et continuer à apporter une contribution et à faire quelque chose de productif).

J’ai donc décidé de gagner du temps et de le lancer tout de suite ;-). (En plus de cela, je lisais de nombreux articles qui expliquaient que lancer un petit business sur internet pouvait être un bon moyen de se constituer une source de revenus complémentaire tout en mettant à disposition ses talents et son expertise, et pourquoi pas d’en faire une activité à temps plein par la suite, aussi je me suis dit qu’il n’y avait vraiment rien à perdre à tenter l’expérience !).

 

Question : pour aller plus loin tu proposes également une formation. Peux-tu nous en parler ?

Réponse : Tout à fait ! La création de cette formation a pris ses racines directement dans les demandes des lecteurs réguliers du site. Chaque article de blog (et je pense que nous pouvons dire la même chose pour ton blog) donne une pièce du puzzle sur un aspect particulier de l’investissement. Mais ce que recherchent les gens en général, c’est un processus qui détaille de A à Z comment implémenter une stratégie étape par étape, avec des exemples, des cas pratiques, quelqu’un de disponible pour répondre à leurs questions si nécessaire, etc, etc.

De plus, comme le blog s’est mis à gagner en lectorat avec le temps, je me suis mis à recevoir de plus en plus de questions (au point que cela devenait pour moi impossible ou très compliqué de répondre à tout le monde sur mon temps libre).

La solution à ce problème a donc été de proposer une formation qui présente en détails mon processus au cours de plusieurs heures de vidéos (et qui répond directement aux questions et besoins des lecteurs).

Cette formation a permis d’aider des dizaines d’investisseurs maintenant qui ne savaient pas trop par où commencer (ou qui n’obtenaient pas des résultats à la hauteur de leurs attentes) à se lancer sur de bonnes bases, ou à affiner et améliorer leur stratégie boursière (et surtout à éviter les nombreux pièges qui attendent les débutants au tournant dans le monde parfois complexe des marchés financiers).

 

C’est ici que se termine cette interview. Merci à Pierre d’avoir accepté mon invitation. Si vous souhaitez savoir comment bien investir en bourse, je ne peux que vous conseiller la formation de Pierre à la fois accessible et pointue. Il y partage sa propre stratégie, basée sur le long terme, ce qui en fait l’une des plus sécurisantes à mon humble avis.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gagner de l'argent avec l'immobilier ?

Copiez la stratégie qui m'a permis de multiplier par 5 le cashflow de l'un de mes biens !

(gratuit et sans inscription)

Non, je n'ai pas besoin de gagner plus d'argent.

Découvrez les 10 ASTUCES indispensables en immobilier qui me permettent de gagner
Plus de 6 500€ /mois de loyers

Entrer votre adresse email pour recevoir Le Guide "10 ASTUCES indispensables pour réussir votre INVESTISSEMENT IMMOBILIER" immédiatement...